Mon expérience avec KitchenDiet

kitchendiet

J'ai toujours eu une relation conflictuelle avec la nourriture. Sans jamais aller jusqu'à la boulimie, il me suffit d'être stressée (pression au travail ou autre) pour que je rentre chez moi et ne puisse plus m'arrêter de manger. C'est ce qui m'est pas mal arrivé à partir d'octobre, avec un travail où l'on me foutait une grosse pression (pour rien soit dit en passant car ce n'était franchement pas le genre d'emploi qui méritait qu'on se tracasse pour ça une fois rentré chez soi...) et cet été, les kilos accumulés cet hiver ne sont toujours pas partis. Je prends toujours quelques kilos chaque année que je perds plus ou moins naturellement le printemps venu, ce qui n'a pas été le cas cette année. 

Je suis contre les régimes, se restreindre, ça ne fonctionne pas avec moi, je serai obsédée par l'idée de manger un burger une fois le régime terminé. Je pense que le mieux reste un rééquilibrage alimentaire, avec des plats sains mais bons, des quantités raisonnables, bref, toujours prendre plaisir à manger mais sans abus. 

kitchendiet

Il y a maintenant deux semaines, KitchenDiet m'a livré une semaine complète de repas, un " régime à domicile " en somme. Petits-déjeuners et plats pour le déjeuner et le dîner. J'étais ravie de tester ce programme lors d'une semaine chargée où je n'aurai sûrement pas très bien mangé par manque de temps !

J'ai donc testé un programme minceur à 1200 calories par jour avec des plats élaborés par le chef 2* Michelin, Mauro Colagreco, et j'ai été conquise. Les plats étaient pour la plupart délicieux, je n'ai jamais rien ajouté (ni sel, ni poivre ou autre) et ai respecté les repas sans souci. Du poisson, de la viande, des légumes, des féculents... Un ou deux plats n'étaient pas trop à mon goût sinon j'ai aimé voire adoré la plupart des autres ! Mention très bien au filet de poulet, flan de courgettes, champignons sautés et son jus d'estragon (première photo). 

À la fin de cette semaine, je me suis sentie plus légère (-1kg sur la balance) et surtout, je ressentais moins le besoin de craquer sur de grosses portions, l'estomac s'habitue vite à manger raisonnablement !

Je referai ce programme les yeux fermés et ne peux que vous conseiller les différents programmes disponibles sur KitchenDiet. Pour vous aider à faire les bons choix de programme et pour suivre vos progrès, il est possible d'avoir un RDV téléphonique avec une diététicienne diplômée. Elle saura vous conseiller au mieux selon votre profil ! 

Le blog KitchenDiet est également bourré d'astuces que j'adore lire lorsque j'en ai le temps.

Connaissez-vous KitchenDiet ? Qu'en pensez-vous ? 

Share:

0 commentaires