Arrêt de la pilule - 6 mois après



Pourquoi ai-je arrêté la pilule et comment l'ai-je vécu ?

LES RAISONS DE CET ARRÊT

J'ai commencé à prendre la pilule au lycée, tout simplement car c'est la première contraception à laquelle on pense et la seule à laquelle les gynécologues pensent également. On ne nous présente pas d'autres options, on part là dessus et c'est tout.

J'ai arrêté la pilule en mai dernier après plus de 8 ans d'utilisation. Après m'être longuement renseignée sur le sujet, je ne supportais plus cette prise quotidienne et avais vraiment le sentiment de m'intoxiquer chaque jour un peu plus. Tous les effets secondaires liés à la pilule contraceptive m'ont fait réfléchir et je ne voulais plus avoir cette "dose d'hormones" dans mon corps.  Je voulais arrêter depuis plusieurs mois et en avril, au moment de débuter une nouvelle plaquette... Je n'ai pas eu le courage et suis repartie pour un mois. C'est à ce moment précis que je me suis dit "mince, je suis repartie pour 3 semaines et c'est vraiment à contre-coeur." Plus aucun doute, j'allais arrêter !

J'étais séparée depuis quelques temps de ma dernière relation. Etant célibataire, c'était donc le bon moment pour arrêter. La décision est forcément plus difficile à prendre lorsqu'on est en couple puisque ça implique plus de contraintes, penser à un autre contraceptif de façon urgente, bref, au final c'est une décision à laquelle il faut réfléchir à deux. 

J'ai entendu de nombreuses rumeurs (j'avoue, lorsque j'ai voulu arrêter j'ai visionné pas mal de vidéos YouTube de nanas qui avaient arrêté, on fait toutes ça non ?). Plus de poils, des poussées d'acné, prise ou perte de poids, montée de libido, moins de sautes d'humeur… J'entendais tout et n'importe quoi, du bon et du mauvais !

MON EXPERIENCE :

Concernant mon arrêt, rassurez-vous. Je n'ai vécu aucun changement flagrant.
Plusieurs de mes amies aimeraient arrêter sans oser sauter le pas, de peur des effets secondaires liés à l'arrêt. Soyons honnête, il y a dans tous les cas bien plus d'effets secondaires liés à la prise de la pilule qu'à son arrêt !
Non, je n'ai pas eu plus de poils. Non je n'ai pas eu de poussée d'acnés (j'en avais bien entendu un peu peur). J'ai eu un ou deux boutons à l'arrivée de mes règles mais rien de choquant, ça pouvait m'arriver même sous pilule. 

Je ne sais pas si l'on peut dire que j'ai perdu du poids grâce à cet arrêt. Chaque année, mon poids est plus élevé en hiver qu'en été et je perds progressivement au fil du printemps/été. C'est donc ce qui s'est passé cet année. Une histoire de 3/4 kilos, sachant que j'avais bien pris cet hiver… Je ne sais pas si il y a un lien à faire ou non. En tous cas, à 17 ans, la prise de la pilule m'a fait prendre une dizaine de kilos en quelques mois, ce fut hyper problématique pour moi et c'est à ce moment que mes soucis de poids ont débuté. Je verrai donc sur le long terme si je reprends ou si je me stabilise.

J'ai téléchargé l'application "Flo" pour suivre mon cycle menstruel. Et oui, lorsqu'on arrête la pilule après de nombreuses années, nos cycles peuvent être complètement déréglés et c'est une bonne application pour s'y retrouver.

Pour ma part, les 3 premiers mois étaient réglés comme du papier à musique. Mon cycle était exactement pareil qu'avant ! Top ! Mais finalement depuis 3 mois, ça a commencé à se dérégler un peu mais uniquement de quelques jours, rien de bien méchant. J'attends de voir l'évolution en tous cas pour l'instant, tout va bien pour moi ! Par la suite, je pense essayer le stérilet en cuivre, qui est, je pense, le contraceptif le plus safe. 

Et vous, quel contraceptif utilisez-vous ? Avez-vous arrêté la pilule contraceptive pour passer à un autre contraceptif ? 


Share:

6 commentaires

  1. J'avoue qu'arrêter la pilule est un choix super difficile, mais je suis tout ça fait d'accord avec toi, c'est de la pure M**** qu'on fait subir à notre corps ! personnellement la pilule m'a fait prendre beaucoup de poids et j'étais souvent de mauvaise humeur quand je la prenais, en l'arrêtant j'en ai pas perdu mais je me suis stabilisée quand même :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ça joue également sur l'humeur, les tendances dépressives, etc...
      Je pense que c'est mieux de trouver des alternatives :)

      Supprimer
  2. Salut,
    Enfin un retour plutôt positif. J’ai moi même hésité longtemps avant de l’arrêter à cause de tous les effets secondaires que l’on entend! Je l’ai arrêté depuis septembre et je ne regrette vraiiiiment pas. Je n’ai pas plus de poils non plus, pas plus de boutons (sachant que j’ai en partie décidé d’arreter la pilule à cause d’un acné qui était apparu depuis 3 mois et je dois dire que ma peau se comporte même mieux).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il ne faut pas s'inquiéter des effets secondaires, il y a BIEN PLUS d'effets secondaires à cause de la prise qu'à cause de son arrêt !

      Supprimer
  3. Hello !
    Personnellement, même si comme tu le dis les effets liés à la prise de la pilule sont plus néfastes que ceux liés à l'arrêt, j'avoue que sauter le pas est difficile.
    Chacun réagit différemment à l'arrêt et si tu n'as pas eu d'effets négatifs, ce ne sera peut être pas le cas de tout le monde. J'ai aussi le cas d'une amie qui a arrêté et pour qui, cela a été un enfer. Je pense qu'il faut vraiment se sentir prête et décidée !
    Je pense que à ce stade, tant que je n'aurai pas l'envie d'avoir des enfants (et surtout de chéri pour le concevoir), je n'arrêterai pas. Le stérilet suivra à ce moment là, car le débat est tout aussi virulent !
    Belle journée
    M

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas eu d'effets négatifs et certaines en ont, certes… Mais qu'est ce que 3 boutons d'acné contre tous les dangers de la pilule ? "Produit cancérigène de première catégorie, perturbateur endocrinien et véritable castration chimique, ses effets sur les femmes, leurs enfants et l'environnement sont extrêmement préoccupants".
      Je préfère penser à ma santé en m'en privant pour l'instant et en passant par la suite (si je le peux - puisqu'il n'est pas adapté à toutes les femmes) au stérilet en cuivre.

      Mais je peux comprendre que tout le monde ne voit pas les choses comme ça :)

      Des bisous

      Mélanie

      Supprimer